Batman : Caped Crusader : J.J. Abrams et Matt Reeves ont rencontré Apple, Netflix et Amazon

Batman : Caped Crusader : J.J. Abrams et Matt Reeves ont
rencontré Apple, Netflix et Amazon

Il y a quelques semaines, HBO Max décidait de passer la main sur la série Batman : Caped Crusader de Bruce Timm. Mais, bonne nouvelle pour les fans du créateur, le projet n'a pas été abandonné pour de bon. En manque de liquidités, Warner Bros. a simplement décidé d'appliquer la "méthode Sandman" à cette nouvelle création originale - à savoir, se contenter de co-produire et de confier à une autre plateforme le soin de financer et de diffuseur la série. J.J. Abrams et Matt Reeves, au développement via les sociétés Bad Robot et 6th & Idaho, ont commencé les présentations avec les repreneurs potentiels du secteur de la SVOD.

Négociations à Gotham
Le Hollywood Reporter explique que les deux producteurs, en compagnie de Bruce Timm, sont au travail depuis la semaine dernière pour trouver une nouvelle maison à Batman : Caped Crusader. Netflix, qui collabore déjà avec Warner Bros., mais également Prime Video (Amazon) et AppleTV+ seraient en ligne de mire pour intégrer le produit à leurs grilles de diffusion. Le nom de Hulu, qui avait circulé pendant un temps comme une piste crédible, n'apparaît pas dans cette campagne de sauvetage.
 
A noter au passage que même si la série n'a pas encore trouvé preneur, le journaliste Boyrs Kit avait déjà expliqué que les machines n'avaient pas été mises à l'arrêt du côté des équipes artistiques. Abrams et Reeves sont visiblement bien décidés à placer le projet quelque part, et avec le moins d'aménagements possibles par rapport à ce qui avait été prévu. Une bonne nouvelle pour l'une des séries animées les plus attendues dans la galaxie des super-héros, avec une impressionnante liste de talents mobilisés à la création.
 
Quant à savoir si le fait d'avoir une série Batman ailleurs que sur Cartoon Network ou HBO Max ne serait pas contre-productif à terme pour l'image de marque de Warner Bros., mettons simplement qu'il va falloir s'y habituer. Et même pour tout un tas d'autres produits.
 


* This article was originally published here

Comments

Popular posts from this blog

EXCLUSIVE Vault Preview: Barbaric: Axe to Grind #2

Review: Idol Manager (Nintendo Switch)

Teenage Mutant Ninja Turtles: The Cowabunga Collection heads to Dreamcast